Quelles activités physiques douces sont recommandées pour les personnes atteintes de sclérose en plaques ?

mars 3, 2024

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie complexe qui touche près de 2,3 millions de personnes dans le monde. Alors que la journée mondiale de la SEP approche, il convient de se pencher sur les bienfaits de l’activité physique pour les personnes atteintes de cette maladie. Selon l’étude menée par la Fondation ARSEP, les exercices physiques doux peuvent améliorer la qualité de vie de ces patients et aider à gérer certains symptômes. Quels sont donc ces exercices recommandés ?

L’activité physique : un allié de taille dans la lutte contre la SEP

L’activité physique est d’une importance capitale pour les personnes atteintes de SEP. Elle contribue non seulement à améliorer leur santé physique, mais aussi à booster leur moral. C’est un sujet de plus en plus étudié par les professionnels de santé et les chercheurs de la Fondation ARSEP, qui constatent l’impact positif de la pratique régulière d’exercices sur la qualité de vie des patients atteints de SEP.

Cela peut vous intéresser : Quels sont les avantages de la thérapie de couple pour la santé mentale et le bien-être relationnel ?

En effet, selon des données récentes, faire de l’exercice régulièrement peut aider à réduire la fatigue, à améliorer l’équilibre et à minimiser les risques de troubles dépressifs, qui sont fréquemment rencontrés chez les personnes atteintes de SEP. C’est pourquoi les experts recommandent vivement la pratique d’une activité physique adaptée aux capacités de chaque patient.

Focus sur les activités physiques douces et adaptées à la SEP

Les activités physiques recommandées pour les personnes atteintes de sclérose en plaques doivent être douces et adaptées à leur condition physique. En effet, ces exercices doivent tenir compte des symptômes de la maladie, tels que les troubles de l’équilibre, la fatigue ou encore les troubles musculaires.

Lire également : Comment utiliser l’aromathérapie pour soulager les maux de tête tensionnels ?

Parmi ces activités, la marche est sans doute l’activité la plus accessible. Elle peut être pratiquée quotidiennement et adaptée à chaque personne en fonction de son niveau d’endurance et de ses capacités physiques. En plus d’être une activité physique à part entière, la marche permet de maintenir une certaine autonomie et une mobilité dans la vie quotidienne.

Une autre activité physique douce recommandée est le yoga. Cette discipline millénaire, connue pour ses bienfaits sur le corps et l’esprit, est particulièrement adaptée aux personnes atteintes de SEP. Les postures de yoga peuvent être adaptées à chaque personne et permettent de travailler l’équilibre, la souplesse et la respiration, tout en améliorant le bien-être général.

Le rôle des professionnels de santé dans le suivi de l’activité physique

Les professionnels de santé jouent un rôle crucial dans le suivi et l’accompagnement des personnes atteintes de sclérose en plaques dans leur pratique sportive. Ils sont en mesure de proposer des programmes d’exercices adaptés à chaque personne, prenant en compte son état de santé, ses capacités physiques et ses préférences en matière d’activités physiques.

Ces programmes d’exercices personnalisés sont souvent élaborés en collaboration avec des kinésithérapeutes ou des éducateurs sportifs spécialisés dans la SEP. Ils permettent d’établir un suivi régulier et de faire évoluer les exercices en fonction des progrès et des éventuelles difficultés rencontrées par le patient.

La Maison de la SEP : un lieu dédié à l’activité physique pour les personnes atteintes de SEP

La Maison de la SEP, mise en place par la Fondation ARSEP, est un lieu unique dédié aux personnes atteintes de sclérose en plaques. Elle propose un large panel d’activités physiques douces, adaptées aux capacités de chacun. Encadrées par des professionnels de santé, ces activités permettent aux patients d’évoluer à leur rythme, tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé.

En guise de conclusion, il est essentiel de rappeler que les activités physiques douces, lorsqu’elles sont adaptées et pratiquées régulièrement, peuvent être un réel atout pour les personnes atteintes de sclérose en plaques. Elles contribuent à l’amélioration de la qualité de vie, à l’autonomie et à la gestion des symptômes de la maladie.

Alors, que vous soyez atteint de SEP ou que vous accompagnez une personne atteinte de cette maladie, n’hésitez pas à intégrer l’activité physique à votre quotidien. Marche, yoga, tai-chi ou même natation, choisissez l’activité qui vous convient le mieux et faites-en votre allié pour une vie plus sereine et équilibrée.